A l’honneur cette semaine…

Lorsque le Sang-Froid se dresse

 

 

Ce tableau a été crée en 2017.
Il sera imprimé dans un format 80/60 cm et laminé sur aluminium.
Il participera à l’exposition en préparation (prévue à Paris, fin 2017, date officielle à venir^^) et dont la thématique sera : La légende du Cosmos Aquatique.

 
Voici un extrait du texte poétique associé à ce tableau :

« Elle m’a abandonnée à l’ire de la dragonne pour tes ailes de fée. J’ai longtemps résisté mais le cœur du Sang-Froid a dévoré ses chaînes. »
Les mots s’écoulent en perles de ma bouche asséchée, libèrent le dernier fil qui entrave mon cœur. Le Minotaure rugit, le Léviathan s’éveille et le Sang-Froid se dresse. Et frappe. À la gorge ! Cette gorge trop blanche de ma plus jeune sœur – je ne supporte plus les mensonges ivoirins que sont les gorges blanches ! Les cristaux translucides qui pointent vers le ciel, ce ciel si loin de moi et qu’on m’a arraché en même temps que mes ailes, ce ciel que Draikana a troqué pour ma peine !
Et le prix de son cœur : l’aurore féérique qui meurt entre mes bras.